Verbier

Victime de son succès, Verbier doit se réinventer.

En effet, l'immobilier à Verbier manque de terrains constructibles, une situation qui a tendance à s'intensifier.


La valeur de l'immobilier à Verbier est devenue au fil des ans une valeur refuge pour de nombreux investisseurs qui y perçoivent une possibilité de faire fructifier leur capital. Mais cette situation, semble demander aux autochtones une adaptation constante: trouver des biens immobiliers dans la région n'est plus chose aisée pour eux et il existe un risque de devoir se résoudre à émigrer hors de la station.

Les résidences de prestige, fleuron de l'immobilier, deviennent les emblèmes de l'architecture traditionnelle valaisanne par l'utilisation dans toutes les constructions de vieux bois et de pierres de la région. Cette tendance à valoriser le patrimoine architectural valaisan n'est pas pour déplaire aux aficionados de l'immobilier à Verbier qui voient dans cette situation une opportunité de vendre des biens avec des marges toujours plus importantes.

Le client sort une fois encore victorieux de cet état de fait, bien que seulement accessible à des clients aux revenus supérieurs. Ces nouveaux propriétaires ne regarderont pas à la dépense, conférant au label immobilier Verbier un statut haut de gamme, digne d'une certaine qualité de vie. Les promoteurs immobiliers ont aujourd'hui appris à surfer avec habilité sur cette vague de modernisme alliant fortune et confort. Avec un succès qui ne saurait qu'intensifier le développement de ce secteur, pour le plus grand bien de l'économie locale.